cèdre de l'atlas

rixensart,rue du monastère,stade hamendice,arbres remarquables

Cedrus atlantica 'Glauca' | Cèdre de l'Atlas à aiguilles bleutées
Rixensart | rue du Monastère

(sur l'ancienne propriété du château du Bois de La Haut, ancien Stade Hamendice) (1)
janvier 2018 © Eric de Séjournet 

 

arbre remarquable

Rixensart | Domaine privé : Danneels Projects | Site 39/6
État sanitaire 6 | Arbre sans tare ou défaut macroscopiquement visible
Circonférence 2 m 89 | Hauteur 10 m
Intérêt paysager | Situation : isolé, parc
Année d'observation 1997 | Officialisation : Moniteur Belge du 22 février 2013 

Ce Cèdre de l'Atlas a été photographié en janvier 2015, ayant été fortement endommagé par les intempéries. Son port en fut modifié.

rixensart,rue du monastère,stade hamendice,arbres remarquables

 

Cedrus atlantica 'Glauca' | Cèdre de l'Atlas à aiguilles bleutées
Rixensart | rue du Monastère
(sur l'ancienne propriété du château du Bois de La Haut, ancien Stade Hamendice) (1)
décembre 2010 © Jean-Baptiste Coyette
janvier 2015 © Eric de Séjournet
janvier 2018 © Eric de Séjournet 

 

Juste à côté du Cèdre de l'Atlas se trouve un Marronnier d'Inde, également Arbre Remarquable.

rixensart,rue du monastère,stade hamendice,arbres remarquables


cèdre de l'atlas

Le Cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica, synonyme Cedrus libani subsp. atlantica) est une espèce d'arbres conifères de la famille des Pinaceae anciennement considérée comme une sous-espèce du cèdre du Liban. Elle est originaire de l'Atlas, massif montagneux d'Afrique du Nord. Dans son aire naturelle, au Maroc et en Algérie, elle est considérée comme en danger par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), notamment par le dérèglement climatique et la pression des hommes.

Aussi appelé cèdre bleu ou cèdre argenté, le Cèdre de l'Atlas est un arbre d'allure majestueuse et imposante pouvant atteindre une hauteur de 30 à 40 mètres ; son port, bien que présentant souvent une cime tabulaire à l'âge adulte, est plus longiligne ; sa longévité est importante. Il se distingue des autres espèces de cèdres par ses rameaux dressés, ses aiguilles courtes, peu pointues et persistantes. Les cônes femelles sont jaune rougeâtre et ont un sommet aplati. Ils sont plus petits en moyenne que ceux du cèdre du Liban. Leurs écailles sont bordées d'un liseré brun.

Au Maroc, le cèdre est considéré comme un ‘trésor national’, parce qu'il est à la fois atout touristique, gagne-pain des bergers et arbre dont le bois est très prisé des ébénistes. Une demande de classement en ‘réserve de biosphère’ et ‘patrimoine mondial’ est à l'étude (2).

39:1 Cedrus atlantica Trew 1765 G.D. Ehret.jpg

Cedrus atlantica (Cèdre de l'Atlas)
Trew, C.J., Plantae selectae quarum imagines ad exemplaria naturalia Londini,
in Hortis curiosorum nutrit, vol. 7: t. 61 [G.D. Ehret], 1765

  

__________
(1) RÉTRO RIXENSART, Château du Bois de La Haut, berceau de la vaccinothérapie
(2) Notice didactique | Wikipedia

ARBORESCENCE | Cèdre de l'Atlas

Les commentaires sont fermés.